TYPE 2 * BAY WINDOWS WESTFALIA *

23 août 2009

24 – REMISE EN ETAT D’UN DEMARREUR BOSCH

Filed under: — combi_guy @ 23:15


Le combi, il faut le remonter…, dans la logique, je commence par préparer chaque éléments, ensuite, viendra le moment des les monter sur le combi

Je commence par le demarreur,

007R  depose du moteur



Démontage complet, nettoyage, contrôle…

les charbons sont correctes, mais, 1 d’entre eux est HS, le support à tourner de 45°, remis en place de celui ci et resertissage des supports, (pas de photos)

Dans mon cas, j’ai remplacé les 2 charbons du stator, pour cette opération, j’ai arraché les charbons, sans couper les fils!

P1030036



Ensuite, idem sur le charbon neuf, arrachement du fil, ensuite, perçage du charbon sur son épaisseur au diamètre 3 mm, et, réalisation d’un chanfrein sur le coté opposé du fil, chanfrein pour la soudure diamètre 6.5 mm, sur 3 mm de profondeur, là, il faut vraiment y aller doucement

P1030035



Maintiens du fil avec une pince…

P1030036



Pose du charbon, le chanfrein vers le haut…

P1030037


Soudure à létain, avec un fer de 200W

P1030038




Voici la soudure fini, il faut bien chauffer, afin que l’étain pénettre bien aussi, en maintenant le fil sous le charbon avec une pince, empeche l’étain de descendre sur le fil, il doit rester souple

un ponçage de l’excès

P1030041




Le Rotor et collecteur:

Nettoyage des micas, à l’aide d’une scie à métaux, il faut bien creuser les rainures entre chaque lamelle du collecteur, afin d’éviter un mauvais contact entre le collecteur et charbons.

Ensuite, ponçage au 1000, il doit propre et bien lisse

contrôle de l’isolement et, la résistance entre 2 lamelles adiacentes, la valeur est 0,5 Ohms

(à noter: la référence Bosch des charbons neufs)

P1030044



A ce stade, il reste à remonter l’ensemble, en prenant soin de graisser les paliers, le lanceur…

P1030047



Le plateau des charbons

P1030045


Le support avant

P1030046



Pour le remontage, commençons par l’assemblage du rotor et le lanceur, avec un peu de graisse sur les cannelures hélicoïdes, et pose de la bague de butée et le jonc, bien le bloquer avec 2 pinces.

P1030050



Maintenir le palier dans un étau,

P1030048



Montage du rotor et le lanceur sur le support, avec la fourchette

P1030052



Préparer le stator avec les charbons montés sur le plateau, et les maintenir en position « sortie » avec un clou

P1030054


Pose de la rondelle acier et le joint,

P1030055


Montage du stator,

P1030057


Reste à retier les clous

P1030058


Montage du couvercle/palier, avec un peu de graisse, pose de la rondelle et du clips

P1030060



Mise en place des 2 longues vis

P1030062


Montage du Solénoïde, serrage des 2 vis, et rebrancher la cosse, qui aura été bien nettoyer, afin d’assurer un bon contact, idem pour les cosses du solénoïde

P1030064


Pose du petit joint et le chapeau du palier arrière, voilà mon démarreur prêt!

P1030065


les références:

(Démarreur pour un moteur CL, 2L type ‘, et boite CP)

P1030066

et le solénoïde

P1030067

Reste l’éssai: ça fonctionne… Sourire

P1030069


et mise en peinture

P1030070

Quelques liens intéressants:

http://www.tract-old-engines.com/demarreur.htm

http://guzzitek.org/rmt_bis/commun/DemarreursRevisionMAJ03.pdf

Schéma de principe

01_schema_principe_demarreur



Ce matin, démontage d’un autre solénoïde

Rien de bien compliqué, pour le démontage, il faut retirer la protection en silicone noir, (étanchéité), et dévisser les 2 vis, ensuite avec un fer chaud, déssouder les 2 soudures des bobines

DSCN8673


A ce stade, nettoyage des contacts et grattage soit au cutter, tourne vis, pointe.., mais pas de toile émeri..

Nettoyage de l’axe de commande de la fourchette au WD40, ensuite graisser légèrement au remontage

Pour le remontage remplacement du joint si celui ci est en mauvais état, position la tête sur le corps, et s’assurer du passage des fils (attention au sens: il y a 1 fil, c’est le « -« , et l’autre 2 fils de souder ensemble, c’est le « + »)

Sérrage des 2 vis, et, ensuite souder les 2 connexions

DSCN8681


Reste à effectuer un essai sur une batterie et boucher les 2 vis avec du joint silicone, pour assurer l’étanchéité des contacts

DSCN8682


La prochaine fois, c’est …. l’alternateur d’un type 4




Commentaires

ça, c’est du bon boulot !
Bravo !

Écrit par : Fred | 23.08.2009

________________________________

excellent boulot et bonne continuation

Écrit par : gigi | 14.09.2009

________________________________

sacré bon bonne leçon de remise en état ! dés que j’ai plus de temps , je reviens voir çà en détail .

Écrit par : burno | 06.12.2009

________________________________

4 commentaires »

  1. Sacré modèle de remise en fonction ! Impressionnant. On peut en prendre de la graine.

    Comment by Soudure — 22 juin 2012 @ 11:10

  2. Bonjour,j’attire votre attention pour vous informer du risque de graisser les douilles graphitees celà obture les pores et les détruit.Uniquement de l’huile de vaseline.Salutations.

    Comment by nicod — 17 octobre 2012 @ 17:49

  3. Pas de graisse sur les paliers uniquement de l’huile de vaseline

    Comment by nicod — 17 octobre 2012 @ 18:01

  4. Bravo très bien expliqué pour moi qui suis néophyte bravo .et merci b

    Comment by Mumu47 — 2 février 2018 @ 0:15

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Afin de détecter que vous n’êtes pas un robot, copiez le nombre 2778 dans le champ ci-dessous.

Powered by WordPress